Usain Bolt défie les physiciens

Rédigé par Le Sbéquéen Aucun commentaire
Classé dans : E=mc² Mots clés : Usain Bolt, physique, 100m

Stephen Hawking aurait-il pu battre le record du monde du 100 m ?

Usain Bolt vs. Usain BoltLe Jamaïcain Usain Bolt, double champion olympique en titre du 100m/200m et double recordman du monde sur les deux mêmes disciplines, attire toujours autant les physiciens, mathématiciens, et autres agences de lutte anti-dopage. Sa performance sur 100m aux dernières olympiades (Pékin 2008) soulève bon nombre de questions.

Rappel des faits. Ultra-Archi favori de la course, Usain Bolt prend un départ moyen lors de la finale du 100m pour ensuite laisser tout le monde d'accord en quelques décamètres. A plusieurs longueurs d'avance sur ses concurrents, il décide même de relâcher complètement son effort pour s'auto-congratuler. Avec une impression de facilité extrême, il parvient à exploser son propre record du monde (9"69).

Devant cet exploit, outre les soupçons de dopage ou autre action chimique quelconque, c'est plutôt les physiciens qui se posent des questions existentielles. Quel temps aurait fait Usain Bolt, s'il n'avait pas relâché son effort ? Une équipe de physiciens, répond, équations et calculs dynamiques à l'appui, dans un article de 5 pages (entrez dans l'article voir la pièce jointe).

Source :
H. K. Eriksena, J. R. Kristiansenb, Ø. Langangenc et I. K. Wehusd. "How fast could Usain Bolt have run? A dynamical study" American Journal of Physics, Volume 77, Issue 3, pp. 224-228.

Stephen Hawking est mal en point

Rédigé par Le Sbéquéen Aucun commentaire
Classé dans : E=mc² Mots clés : Stephen Hawking

Une brève histoire du temps...

C'est avec une grand tristesse que nous avons appris l'hospitalisation, dans un état très préoccupant, de Stephen Hawking, qui est pour certains le plus grand scientifique depuis Albert Einstein (ils ont oublié de me conter dans la liste, mais c'est parce que je n'avais pas assez d'infirmités physiques ou mentales). La physique doit notamment à Stephen Hawking de nombreuses découvertes sur les trous noirs, la relativité générale ou encore les origines de l'univers.

Stephen a su passer outre de nombreux et graves problèmes de santé tout au long de sa vie, jusqu'au point d'être presque totalement paralysé et de ne plus pouvoir parler. Ses capacités intellectuelles n'en ont pour autant pas été affectées, car dans son fauteuil roulant et avec son ordinateur qui lui sert d'interface avec le monde, il continuait encore à animer de nombreuses conférences scientifiques.

Tout le monde espère pouvoir revoir prochainement, et dans un meilleur état, le célèbre physicien.

Fil RSS des articles de cette catégorie