Le double trèfle à trois feuilles porte-t-il chance ? - épisode 4

Rédigé par Le Sbéquéen Aucun commentaire

C'est en cherchant quelques infos sur le vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin, que j'ai découvert des choses passionnantes à propos des traditions sur les trèfles avec trop de feuilles. J'en ferai part un peu plus loin dans l'article. Saviez-vous que ce vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin détenait les deux derniers records en date de trèfle avec le plus de feuilles (18 en 2007, puis 21 en 2008) ?

A ce stade, on en vient à se demander si le vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin a une place légitime ou non dans le Guiness Book des Records. En effet, trouver un trèfle mal en point à cause de sa quatrième foliole dans la nature est un fait, mais trouver, sans grosse surprise, un trèfle à 15 feuilles ou plus dans son jardin, à force de croisements génétiques datant de plusieurs décennies en est un autre. C'est un peu comme si un chirurgien décidait de greffer trois nouveaux doigts à un gamin né avec 6 doigts à chaque main, et qu'il désirait ensuite faire entrer ledit gamin au Livre des Records à la catégorie "être humain avec le plus de doigts qui tiennent sans Super Glue".

Quid donc de la qualification exacte des trèfles du vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin ? Sont-ce des abominations, des miracles de la science, des candidats légitimes à un record de monde ou juste des actes rebelles envers la volonté du dieu (Arg ! sans majuscule, quel affront !) tout puissant en lequel je ne croirai jamais ?

En tout cas, à mon époque, personne ne pensait qu'un trèfle ne pouvait vivre avec plus de 9 feuilles ! C'est donc en recherchant quelques détails sur les traficotages du vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin, que j'ai trouvé des infos sur quelques croyances liées aux feuilles des trèfles :

- Les trèfles à quatre feuilles porteraient donc chance (jusque là, y'a pas de scoop) ;
- Les trèfles à cinq feuilles apporteraient la santé ou l'argent (selon les traditions) ;
- Les trèfles à six feuilles apporteraient la célébrité (ben LPPLN est déjà super connu, ce n'est pas pour rien !) ;
- Les trèfles à sept feuilles apporteraient la prospérité à tout jamais (je suis témoin, ce sont des foutaises).

D'une part par mon esprit scientifique, et d'autre part par pure logique, je peux juste vous affirmer que si vous trouvez des dizaines, voire des centaines de trèfles mal formés dans votre jardin, déménagez ! Cela signifie simplement que vous vivez dans un endroit trop pollué ou trop près de l'Ukraine...

Concernant la question phare (il faut y répondre à un moment) : le double trèfle à trois feuilles ne porte pas chance en soit. Maman trèfle était bien heureuse d'avoir des jumeaux, mais le fait qu'il n'existe pas de chirurgien spécialisé pour séparer les deux siamois à la naissance, c'est vraiment pas de bol pour la famille... Si jamais j'ai l'occasion de croiser le vieux japonais taré qui s'amuse à modifier génétiquement des trèfles dans son jardin, je lui en parlerai.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot mtttgl ?

Fil RSS des commentaires de cet article